Maladies et/ou problèmes

 

L'oïdium du pommier et du poirier

L'oïdium est causé par le champignon podosphaera leucotricha.

Feuilles, fleurs, pousses et fruits se recouvrent d'un duvet blanchâtre, poussent mal et se déforment.

 

L'oïdium hiverne dans les écailles des bourgeons de jeunes rameaux, sur de jeunes rameaux ou dans l'écorce. L'infection se produit surtout durant les mois de mai et de juin, par temps chaud et très humide. Le vent se charge de propager les spores du champignon.

 

Moyens de lutte

 

L'oïdium du pommier peut être évité par un traitement préventif avec Cosavet GardenDuaxo ou Bayfidan spécial. Pour obtenir un bon résultat, vous devrez répéter régulièrement le traitement avec ces produits. Appliquez le premier traitement avant la floraison. Répétez ce traitement 2-3 fois avec un intervalle de 7-10 jours. Appliquez un dernier traitement à la fin de la période de croissance pour protéger les bourgeons. Coupez aussi toujours toutes les pousses et/ou fleurs infectées.

Si la maladie est déjà présente ... Bayfidan Spécial peut vous apporter la solution. Répétez ce traitement 2-3 fois avec un intervalle de 7-10 jours.

Imprimer la page